Accueil | Boutique | Abonnement Magazine | Contact

Abonnez-vous au magazine Sans Frontières : 49$/an Livraison incluse

Abonnement magazine
**Le magazine Éthiques et Sociétés devient le Magazine Sans Frontières.Visitez notre nouveau site internet.

Tour du Monde

Brèves d’actualité africaine :

  • Maroc: manifestation devant le HCR

Une soixantaine de ressortissants d'Afrique subsaharienne manifestaient le 22 juin dernier devant la délégation du Haut commissariat aux réfugiés (HCR) à Rabat pour réclamer leur réinstallation dans un autre pays que le Maroc.

  • Mauritanie : gavage des femmes en diminution

Le gouvernement mauritanien prévoit de lancer en 2010 un programme conjoint avec le Fond des Nations Unies pour la population, UNFPA, avec un financement du gouvernement espagnol, pour combattre le gavage chez les femmes.

  • République Démocratique du Congo : augmentation d'attaques contre les civils en 2009

Human Rights Watch (HWR) a dénoncé le 2 juillet une « augmentation spectaculaire » depuis janvier d'attaques rebelles contre les civils dans l'est et le nord-est du pays, malgré les opérations militaires menées à leur encontre.

  • Mali : plus de 12 millions de francs CFA de dons à des ONG maliennes

Le bureau de la Banque mondiale au Mali a remis le 3 juillet des chèques d'un montant global de 12 582 000 francs CFA de subvention à neuf ONG nationales, dans le cadre de la cinquième édition de son Fonds pour la Société civile.

  • Éthiopie: le gouvernement rejette les critiques de Human Rights Watch

Le ministère éthiopien des Affaires étrangères a rejeté dans un communiqué du 4 juillet le rapport de l'ONG Human Rights Watch critiquant un projet de loi anti-terroriste présenté actuellement devant le parlement. « La soi-disant analyse de HRW est remplie de généralisations tranchantes », a estimé le ministère. Cette loi, toujours en débat au parlement, a été présentée par le gouvernement du Premier ministre Meles Zenawi qui souhaite lutter contre le terrorisme, notamment les attentats menés par certains groupes séparatistes.

  • Soudan : deux employés d’une ONG irlandaise enlevés au Darfour

Deux employées d'une organisation humanitaire irlandaise ont été enlevé le 3 juillet au Darfour, a annoncé la mission internationale de maintien de la paix dans cette région de l'ouest du Soudan (MINUAD). Il s'agit du troisième enlèvement d'humanitaires étrangers au Darfour depuis qu'un mandat d'arrêt a été émis en mars par la Cour pénale internationale (CPI) à l'encontre du président soudanais Omar el-Béchir, accusé d'avoir orchestré les crimes de guerre commis dans la région.

  • Côte d'Ivoire : International Crisis Group appelle les autorités à « accélérer » l'application de l'accord de paix

International Crisis Group a appelé le 3 juillet les autorités à « accélérer » l'application de l'accord de paix signé en 2007 par le camp présidentiel et l'ex-rébellion, craignant de voir le pays « retomber dans la guerre.»

Pour lire toutes nos brèves d'actualité africaine

Brèves d’actualité internationale :

  • Pays-Bas : la journaliste Florence Hartmann en accusation devant le TPIY

Le procès de Florence Hartmann, a repris le 1er juillet à la Haye devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY). La journaliste et ancienne porte-parole du procureur du TPIY est accusée d'outrage à la Cour pour avoir divulgué dans un livre des informations confidentielles. Ses avocats dénoncent une atteinte à la liberté d'expression.

  • Allemagne : limiter la population mondiale pour sauver le climat !

Une organisation non gouvernementale (ONG) australienne a demandé le 11 juin dernier aux Nations-Unies que le futur accord de Copenhague lie "explicitement" la réduction de la population et celle des émissions de gaz à effet de serre. Selon Sustainable Population Australia, le rythme actuel de la croissance mondiale est insoutenable pour la planète et le climat. La demande de l’ONG a été présentée à Bonn en marge des négociations du futur accord climatique qui doit être adopté en décembre à Copenhague.

  • Royaume-Uni : Paris et Rome mauvais élèves pour l’aide à l’Afrique

L'organisation britannique ONE du chanteur Bono a dénoncé le 11 juin dans un communiqué le non-respect par la France et l'Italie des engagements pris en 2005 lors du sommet du G8 de Gleneagles, en Écosse, en matière d'aide financière à l'Afrique.

  • États-Unis : une « Ecollaboration » entre l’ONG Rainforest Alliance et Nespresso

Le géant suisse Nespresso et l’ONG internationale de protection de la biodiversité Rainforest Alliance ont signé le 22 juin dernier un pacte baptisé « Ecollaboration » afin de réduire les impacts environnementaux et d’augmenter les bénéfices sociaux dans la caféiculture en région tropicale. Ainsi, 80% du café Nespresso proviendront de plantations « Rainforest Alliance CertifiedTM » d’ici 2013.

  • France : 10 millions d’euros pour l’aide alimentaire

Lors du comité interministériel de l’aide alimentaire qui s’est réuni le 25 juin à Paris, la France a procédé à l’affectation d’une deuxième tranche de 10 millions d’euros d’aide alimentaire.

  • France : l’initiative MailForGood, 1000 mails = un don

Depuis le 1er juin, l’équipe de MailForGood propose aux entreprises de collecter des dons grâce aux e-mails envoyés par leurs salariés. Pour chaque lot de 1 000 e-mails, l’entreprise verse un euro à une association de son choix. En contre-partie, l’entreprise peut mettre en avant son engagement sociétal en insérant un bandeau publicitaire présentant l’ONG qu’elle soutient.

  • Pakistan: le "pire" manque de fonds en plus de dix ans

Les organisations humanitaires intervenant au Pakistan dans la vallée de Swat ont annoncé par voie de communiqué le 11 juin dernier que leurs besoins immédiats s’élevaient à 30 millions d'euros. Oxfam, Save the Children, ActionAid, Care, Concern worlwide, CAFOD/Caritas, Merlin, Islamic relief et World vision affrontent leur « pire crise de financement » en plus de dix ans, qui pourrait les contraindre à interrompre leurs opérations dès juillet.

  • Israël : l'ONG Defence for Children International accuse l’État hébreu

Defence for Children International a accusé le 11 juin dernier Israël de maltraiter ses détenus mineurs palestiniens. Selon le rapport de l’association, lors de leur interrogatoire, les mineurs palestiniens « sont soumis à un certain nombre de techniques prohibées, y compris le recours excessif au bandage des yeux et aux menottes, ils sont giflés, reçoivent des coups de pied, sont forcés à se tenir dans des positions inconfortables pour des périodes prolongées, placés en isolement et privés de sommeil. »

Pour lire toutes nos brèves d'actualité internationale

     
    Abonnement magazine

    pub



     
       
    Emploi a domicile ONG Afrique Cellulite Huile d'olive Comment jardiner Vergetures Traitement rides Condo a louer Floride Roulette en ligne