Accueil | Boutique | Abonnement Magazine | Contact

Abonnez-vous au magazine Sans Frontières : 49$/an Livraison incluse

Abonnement magazine
**Le magazine Éthiques et Sociétés devient le Magazine Sans Frontières.Visitez notre nouveau site internet.

Portrait

Une nouvelle école pour les enfants pygmées de Ngombé

Privat Tiburce Massanga

 « Langoani , Idjouko, Pangoani ». Trois mots dans trois dialectes pygmées mikaya, bangombé et mbendjelé du nord du Congo-Brazzaville qui signifie Réveillez vous ! Telle est l’appellation de la nouvelle et première école des enfants semi-nomades des forêts de Ngombé dans le département de la Sangha. Le Centre d’éducation pour les peuples autochtones (CEPA) a ainsi ouvert officiellement ses portes, le 16 novembre dernier, à une centaine d’enfants âgés entre 6 et 14 ans et n’ayant jamais fréquentés une salle de classe auparavant.

Pionnière, « Langoani , Idjouko, Pangoani » est la première école consacrée exclusivement à cette frange abandonnée et oubliée de la population congolaise dans cette zone forestière de Ngombé qui s’étend sur une superficie d’environ 1,22 millions d'hectares de forêt tropicale où les Pygmées commencent à se sédentariser avec l’arrivée de l’exploitation forestière dans leur milieu naturel de vie.

Le CEPA est une initiative d’AGIRabcd, une organisation non gouvernementale française qui utilise les compétences de retraités français pour intervenir dans des projets de développement dans les pays du Sud et de l’Est. Ces compétences sont multiples et variées, comme l’enseignement et l’encadrement dans cette structure dans les forêts de Ngombé, à plus de 1000 kilomètres de Brazzaville. L’école est née du désir des parents pygmées de voir leurs enfants intégrer le circuit éducatif officiel car ces derniers sont souvent rejetés des écoles publiques par leurs camarades d’ethnies bantous, occasionnant ainsi et davantage leur repli dans les campements forestiers. Aussi, AGIR a répondu au cri de détresse des Pygmées en créant cette école singulière qui ne fait pas partie du système éducatif officiel.

Lire la suite

 

L'Association AGIRabcd (Association Générale des Intervenants Retraités Actions de Bénévoles pour la Coopération et le Développement) a été créée en 1983. Elle regroupe des préretraités et des retraités de toutes les catégories professionnelles et de tous les secteurs d'activités comme des ouvriers, des agents techniques, des artisans, des professionnels de l'agriculture, de l'enseignement, de la santé, de l'assurance, de la banque, ingénieurs et des cadres, des gestionnaires, etc.

Les adhérents d’AGIRabcd apportent bénévolement leurs compétences et leurs expériences en France et à l’étranger, sous forme: d'enseignement, dans le cadre de la francophonie d'interventions de formation professionnelle de conception et d'appui à des projets de solidarité internationale de la santé

 

     
    Abonnement magazine

    pub



     
       
    Emploi a domicile ONG Afrique Cellulite Huile d'olive Comment jardiner Vergetures Traitement rides Condo a louer Floride Roulette en ligne