Accueil | Boutique | Abonnement Magazine | Contact

Abonnez-vous au magazine Sans Frontières : 49$/an Livraison incluse

Abonnement magazine
**Le magazine Éthiques et Sociétés devient le Magazine Sans Frontières.Visitez notre nouveau site internet.

Éditorial - De bonnes choses arrivent en Afrique

Zora Ait El Machkouri

De bonnes choses arrivent, même en Afrique. Bonne choses et Afrique dans la même phrase, ça peut sembler illusoire pour de nombreux fatalistes. Mais le continent bouge grâce à l’engagement profond de ceux qui sont convaincus de pouvoir faire avancer les choses.

Le travail des associations n’est pas vain et certaines réalisations voient le jour, après des mois et des mois d’efforts sur place, malgré les difficultés logistiques, financières et après l’acceptation et la reconnaissance par les locaux de l’utilité d’une aide extérieure.

Au Maroc par exemple, l’association Enfance Maghreb Avenir (EMA) de Najate Limet se bat chaque jour pour faire des écoles marocaines des lieux salubres d’éducation. Après des années pour faire valoir son travail dans les bidonvilles de Casablanca, l’association compte, après sept ans de travail acharné, plusieurs établissements rénovés avec sanitaires, qui réconcilient des centaines de petits Marocains avec l’instruction. Premier pas, selon EMA, pour lutter contre le chômage, l’intégrisme et la violence.

Au Cameroun aussi, le travail du prête Emmanuel-Marie Mbock Mbock et de son organisation Afrique future se solde après 25 ans d’existence par la construction de centaines de ponts, d’hôpitaux, d’écoles et l’emploi de 150 Camerounais et 200 saisonniers. Réussite, selon le fondateur d’Afrique future, due, avant tout, aux relations humaines tissées à la source du projet.

L’efficacité du travail des ONG internationales est donc possible en Afrique. Mais comme le souligne la nouvelle présidente canadienne de Médecins sans frontières, Joanne Liu, c’est en grande partie grâce au personnel local, ceux qui font tourner les opérations sur le terrain, les vrais héros de l’entraide Nord-Sud. Ce sont ceux qui vivent là depuis des décennies et qui connaissent mieux que personne la réalité locale, réalité écrasée quand le Nord arrive avec ses gros sabots.

Sans une approche respectueuse, le matériel importé, aussi neuf soit-il, et la logistique externe et déshumanisé, ne laisseront aucune trace dans l’histoire du village. En intégrant la population aux projets, en la formant sur place, les projets deviennent de réels accomplissements qui auront un impact sur l’avenir.

Oui, il y a de bonnes choses qui arrivent en Afrique.

     
    Abonnement magazine

    pub



     
       
    Emploi a domicile ONG Afrique Cellulite Huile d'olive Comment jardiner Vergetures Traitement rides Condo a louer Floride Roulette en ligne